Motörhead – Bad Magic

Âmes sensibles s’abstenir ! J’espère que vous avez les bretelles bien attachées, parce que Motörhead revient fêter ses 40 ans d’existence avec un 22ème album studio ! Et ça poutre grave !

Headbanger à s’en péter les cervicales

Motörhead

Motörhead

Après 4 décennies de heavy metal implacable, Motörhead est le seul groupe à envoyer toujours plus fort. Et pourtant, Lemmy Kilmister, chanteur et bassiste, fêtera ses 70 ans en fin d’année ! Bad Magic, c’est le nom de cet album qui sort le 28 août. Un opus dans la droite lignée du précédent, Aftershock, sorti en 2013 et qui démarre en trombe avec Victory or Die. Le ton est donné. Mais ce n’est qu’un échauffement, car les titres, tous plus badass les uns que les autres, s’enchaînent dans un déluge de puissance, de riffs impitoyables et de solos tranchants. Bad Magic va littéralement vous arracher la tête.
 

Le premier single, Electricity, dont vous pouvez regarder le clip ci-dessus, fait honneur aux origines punk de la formation. Evil Eye emprunte également ce chemin, avec un rythme encore plus soutenu. Thunder and Lightning va vous mettre une claque monumentale, avec une section rythmique digne d’un rouleau compresseur et les solos de Phil Campbell à la guitare. Shoot Out All of Your Lights va faire vibrer votre baraque ou votre bagnole comme jamais. Mikkey Dee y cogne sa batterie comme un dingue gonflé aux amphétamines. Dans Choking On Your Screams, Lemmy nous gratifie d’une voix macabre directement sortie des Enfers qui participe grandement à l’ambiance malsaine de la piste.

Certes, Motörhead ne fait pas dans la dentelle. Mais ce ne sont pas des bourrins insensibles, comme le prouve le magnifique morceau Till The End, sorte de blues du métalleux. On note également l’apparition d’un invité de marque avec un solo de Brian May (guitariste de Queen) dans The Devil. Enfin, Motörhead n’oublie pas ses racines rock’n roll avec des titres teintés de groove tels que Fire Storm Hotel, Teach Them How To Bleed, ou encore la reprise de Sympathy For The Devil.

Bref, Motörhead ne se repose pas sur le statut de légende vivante de son leader et nous offre un album puissant, sans temps mort. N’ayons pas peur des mots, Bad Magic est une véritable bombe digne d’un des plus grands groupes de heavy metal de tous les temps.

Fiche de Bad Magic

Bad MagicGroupe : Motörhead
Album : Bad Magic
Date de sortie : 28/08/2015
Genre musical : Heavy Metal
Meilleurs titres / Moments forts : Thunder and Lightning, Evil Eye, Teach Them How To Bleed, Till The End, le solo dans Victory or Die, la basse dans Tell Me Who To Kill, la batterie dans Shoot Out All of Your Lights.

Tracklist :
01. Victory Or Die
02. Thunder & Lightning
03. Fire Storm Hotel
04. Shoot Out All of Your Lights
05. The Devil
06. Electricity
07. Evil Eye
08. Teach Them How To Bleed
09. Till The End
10. Tell Me Who To Kill
11. Choking On Your Screams
12. When The Sky Comes Looking For You
13. Sympathy For The Devil (Rolling Stones Cover)

Vos commentaires

Articles associés

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d\'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d\'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l\'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d\'analyse. En savoir plus | FERMER